dimanche 22 mai 2011

Télécharger Au-delà des apparences : la dimension scientifique de la vie quotidienne Megaupload

Télécharger Au-delà des apparences : la dimension scientifique de la vie quotidienne Megaupload

http://img2.maimage.com/Maimage____l_49532417813.jpeg

La science à la conquête de notre quotidien
Il y a une grande science : celle qui explore l’Univers, la vie et la conscience, celle qui nous ramène aux origines de l’espèce humaine, celle qui nous propose de grands exploits en technologie et de grandes expéditions pour repousser les frontières de l’ignorance. Et il y a aussi la science de tous les jours, qui passe pratiquement inaperçue tellement elle est imbriquée dans notre quotidien. Pourtant, le croiriezvous, elle est tout aussi fascinante. C’est un vulgarisateur hors pair, Raynald Pepin, qui a fait le pari de nous la faire découvrir.
Les lecteurs de Québec Science connaissent bien ce professeur de physique : depuis 1988, il signe dans ce magazine une chronique mensuelle dans laquelle il décortique les phénomènes qui traversent la vie ordinaire pour en montrer la vraie nature. C’est à la même exploration du quotidien qu’il nous convie tout au long de ce livre. Au fil des chapitres, il prend en exemple la vie d’une famille semblable à tant d’autres pour extraire de sa vie quotidienne la science et pour nous montrer combien chaque événement apparemment banal peut être ponctué d’une foule de phénomènes physiques,chimiques ou biologiques. Soudainement, toutes ces petites choses qui paraissaient si coutumières – la tache de café sur la nappe, la cuisson des oeufs, l’affichage à cristaux
d’une montre, la consistance de la balle de neige, la buée sur le miroir… – prennent une autre dimension. Bien sûr, cela n’a rien de comparable avec l’organisation d’une mission dans l’espace, mais on constate à quel point la science est partout. Mieux : elle est un fantastique passeport vers une autre vision des choses.
Rares sont ceux qui, comme Raynald Pepin, osent investir avec zèle et plaisir le monde des évidences et des apparences. Avec son éloquence et son sens de la communication,il nous invite à voir le monde pour ce qu’il est, non pas pour ce qu’il paraît être. Ce qui est d’ailleurs le point de départ de n’importe quelle démarche de réflexion scientifique.
Cela constitue ni plus ni moins un travail d’éducation qui ne sera jamais un luxe dans notre société. Selon un sondage régulièrement cité, on apprend qu’une personne sur quatre pense encore que le Soleil tourne autour de la Terre ! Ainsi, ce que l’astronomie actuelle admet sans difficulté (grâce à Copernic) dépasse encore l’entendement d’une partie de la population. Bien sûr, il est facile de comprendre comment,pendant des milliers d’années, Homo sapiens sapiens a pu croire que le Soleil tournait autour de son monde: tous les matins, il y a un soleil qui surgit à un point de l’horizon, traverse le ciel et se couche à l’opposé. Il constatait là une évidence et ne pouvait que croire à ce qu’il voyait : le Soleil tournait autour de la Terre. Mais s’il avait rencontré Raynald Pepin, il aurait découvert que ce qui est évident n’est pas nécessairement vrai. Et cela s’applique à une multitudes de choses.
Ainsi, pour comprendre la véritable nature des choses et des phénomènes, il n’y a que le questionnement, la réflexion, l’expérimentation, bref la Science. Et c’est ce qui nous ouvre les portes d’un monde fertile, bouillonnant et stimulant pour l’imagination : celui des connaissances.
Une chose est certaine: vous avez maintenant ce qu’il faut pour aller au-delà des apparences. Ce bouquin ne cessera pas de vous intriguer jusqu’à la dernière page, jusqu’à la dernière phrase, voire jusqu’à la toute fin de celle-ci, alors que le seul point à la fin d’une phrase contient plus de mille milliards d’atomes. C’est dire la dimension cachée de l’Univers que vous tenez maintenant entre vos mains!
Raymond Lemieux - Rédacteur en chef - de Québec Science



Pepin, "Au-delà des apparences : la dimension scientifique de la vie quotidienne"
Multimondes | 2006 | ISBN: 2895440220 | 158 pages | PDF | 1.07 MB


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Follow by Email